PCT jour 10 - Warner Spring (zero day)

Publié le par Okus

Ça dégonfle, ça dézippe de partout,  beaucoup dedepart ce matin moi je suis moyennement emballé, il faut que je repose ce genou. En plus je dois aller chercher mon paquet à la poste et vraisemblablement renvoyer des affaires. C'est décidé aujourd’hui je fais un zéro day.

11h un trail-angels (Brise) me dépose à la poste et me ramène au camp. Je déambule dans le camps certains arrivent d'autres partent et les éclopés ou fatigués restent et font comme moi, pas grand-chose… tous essaient  de s’alleger au maximum... Les hiker box sont pleines de matos abandonnés. Sac, chaussures, nourriture il y a de quoi de refaire plusieurs équipements.. c’est le vendeur de matos de Rando dans sa caravane vintage qui se frotte les mains. Ça boutique tourne à plein régime. Je lui achète d'ailleurs une genouillère. Thx bro !

Je passe environ 1h à refaire mon sac et à virer l’inutile puis je me tape l’incruste dans une voiture qui va en direction de la poste. Merci M’dam !

Je me fais le retour à pied à travers Golf, le stop ça marche pas à tous le coups.

Le petit groupe a volé en éclats, nos amis australien sont parti vers 13h et Alicia vers 17h il ne reste donc plus que Marion et moi … j'ai retrouvé mon pote de Louisiane à qui j'avais filé de l'eau le jour 2,  son compère  manque à l'appel il est  1 jour derrière. Lui ça va plus ou moins apparemment… enfin c’est ce que je pense jusqu’à ce qu'il me montre son genou… wow le machin est plein de liquide,  on dirait une bombe à eau quand on touche. Ça ne l’inquiète pas plus que ça… chapeau l'artiste, j’adore.


Ce fut une zéro day bien mérité et bien reposant demain c'est reparti, au programme 17 Miles jusqu’à Mike's place. Endroit qui suscite apparemment des réactions assez partagées sur les réseaux sociaux mais que je me réjouis de voir… il y a tellement d’originaux en Californie je m'attend à tout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article