PCT jour 17 - Tentsite (Miles 186/ km 299 + 7 miles San Jacinto)

Publié le par Okus

La nuit a été bonne malgré les hurlements du vent, on était bien protégé et les aiguilles de pins ont fait office d'isolant. On croise ceux restés au camp ils ont presque pas dormi. On fait profil bas mais on est plutôt fier de notre initiative.

Il faut maintenant rejoindre la bifurcation qui nous amèneras au sommet, c'est bien bien plus long qu'on pensait. Au croisement, on choisi de monter léger.. on cache donc nos gros sac vite fait dans la forêt,  je prend un petit sac je mets une bouteille d'eau et un snack, Alicia me donne également sa pause dejeuner.
On voyage super léger ça fait bizarre... Il n'y a que 6 Miles aller-retour, ça va le faire ! C'était sans compter l'altitude… j'en bave. 2h âpres on arrive enfin au refuge, on est proche du sommet ! Il y a des têtes connues dans le lot et on se promet de prendre quelques photos ensemble au pinacle.
Les derniers 300 mettes ne sont pas balisés..  chacun passe où il peut/veut. Arrivé au sommet le paysage est splendide, le désert a l'est et une mer de nuage a l'ouest. Le mauvais temps se rapproche mais cela ne gâche en rien notre satisfaction. 3300m ! Putain c’est beau !
Le shooting photo commence et comme promis on fait des photos de groupe. Sur le point de partir on rencontre Nicholas et Marion (frere et sœur), rebelote on remet une série de photos. On s'en lasse pas.
Il est temps de partir, on est les derniers encore là, j 'ai pas envie de dormir en altitude avec une tempête en approche… on redescend et retrouvons sacs. Il est déjà tard on va pas réussir à descendre de beaucoup … la nuit s'annonce compliquée, le vent s'est levé !

On croise Nicholas er Marion qui ont installé la tente sur l’arrête… ils sont secoués par les rafales ! On continue on va se la jouer comme la veille… faut juste trouver le bon endroit. Je pense avoir trouvé mais dans le doute je dépose mon sac pour voir plus bas. Je ne trouve pas d'autre lieu de bivouac par contre je tombe sur un spectacle hallucinant.

En effet, alors que le soleil se couche la tempête de vent fait rage et les nuages grimpent littéralement la montagne afin de passer de l'autre côté.  C'est impressionnant et assez sensationnel, je remonte fissa chercher Alicia.. elle hésite une peu puis me suis, elle hallucine autant que moi a la vue du spectacle. Elle fera d’ailleurs de superbes vidéos du lieu.
On remonte, on monte les tentes comme on peu et nous y installons directement pour manger et dormir. La nuit s'annonce froide !!!  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article