PCT jour 20 - Tentsite sauvage (mile 218.4 /km 351)

Publié le par Okus


La nuit a été courte… j'ai la migraine et pas trop la motive mais j'ai envie de retourner bouffer de la poussière maintenant que la vague de froid est passée. Il fait grand beau aujourd’hui, le ciel est bleu et la neige de la veille a totalement disparu. 
Chacun prépare ses affaires de son côte et je fais des œufs avec les reste de la veille… quel mélange exquis avec les pâtes et la sauce au thon. Pas le temps de faire les fines bouches il faut des calories !!
Alicia aperçoit Ed une anglais rencontré auparavant a Lake Morena.. il vient bavarder un peu avec nous avant d'aller a la poste envoyer de la bouffe jusqu’à sa prochaine destination. On est au même endroit mais on a 2 voir 3 jours d'avance sur lui s'il fait le detour et monte au San jancquito. On se salue et on se promet d’en boire une la prochaine fois qu'on se croise.
Check-out a midi on est a la bourre en plus je dois encore passer acheter des bâtons… un des miens a cassé et même si je l'ai réparé je préfère ne pas tenter le diable. Les bâtons sont trop importants pour moi surtout a la descente. 100 chf dépensé il faut maintenant faire du stop pour retourner a notre dernier arrêt sous l'autoroute… environ 50 km. 
Ca marche pas très bien le stop qui plus est l’après-midi. Le matin ça aurait été facile car beaucoup descendent d'idllwild pour aller travailler. On arrive a se faire pousser d'environ 5 Miles puis c'est le calme plat. Pas une caisse s’arrête, pourtant ils ont tous des 4x4 surdimensionné…il est 15h, faut qu'on trouve une solution. Alicia appelle une trail-angel recommandée par celle qui est venu nous chercher… ok pas de problème je vous depose pour la modique somme de 65 dollars. Pas folle la guêpe lol. Affaire conclue faut vraiment reprendre aujourd’hui.
A peine dans la voiture je m'endors..  je me réveille juste avant la sortie d'autoroute.. le San jancquito est toujours aussi majestueux mais c'est de l'autre cote que l'ont doit aller vers les énormes éoliennes qui recouvrent les montagnes arides et rocailleuses du desert. 
Vu l'heure on se donne pour objectif 10 miles, une grande partie se fera donc a la frontale… je prend la tête et me détache assez vite. Je paye ma consommation excessive de biere la veille, la sueur est abondante et le soleil bien présent… terminé la fraîcheur de la forêt. On est de retour dans le four.

Arrivé en haut de la première côte j’allume mon phone. Alicia m'informe qu'elle s’arrête pour le nuit. Elle a fait environ 5 Miles… je me sens bien donc je continue. La nuit est tombée et la lune est absente. Aucune pollution lumineuse, je suis seul ! Sentiment assez déroutant finalement ça arrive rarement… le froid est tombé mais je marche rapidement et continue a transpirer.. c’est vraiment cool de marcher de nuit. En plus il y a plein de bébêtes qui se croient elles aussi seules au monde.. ma préférée est une espèce de souris qui saute comme une kangourou. Trop délirant ! Autre point important la nuit, il est presque impossible de croiser un serpent, ils sont dans leur tanière… il fait trop froid pour eux dehors.. 
J'avance bien mais je decide de m’arrêter une peu avant la prochaine source d’eau. 10 Miles de parcouru c'est toujours ça !  J'en ai assez et mes pieds me font mal. J'installe la tente me fais un repas lyophilisé et me couche vers minuit âpres avoir ecris le compte rendu de 2 journée. Plus qu'a trouver la connexion pour poster. Est-ce que cela sera possible avant Big bear, bled dans lequel je devrais arriver dans 3-4 jours… on verra !
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article