PCT jour 46 – Tehachipi zero day

Publié le par Okus

La journee commence par un petit déj a la boulangerie allemande en face de l’hôtel. Ca démarre plutôt bien donc… repu, je  me dirige vers un institut spécialisé dans les pathologies du pied et de la cheville. Exactement ce qu’il me faut. Sacre coup de bol.

Sur place je déchante, ils peuvent pas me recevoir. En sortant je tombe sur Magneto qui vient d’arriver en ville et qui cherche aussi a voir une médecin pour son pied douloureux. Il doit aussi acheter une nouveau téléphone portable et trouver un endroit où dormir.
Quelques courses une longue attente chez AT&T et on fait du stop pour aller au Santa fe, coup de bol ma conductrice de la veille me reconnaît et nous embarque jusqu’au centre ville, Elle dépose Magneto au motel et me dépose dans la clinique locale. RDV avec le medecin a 13h30.

Quel gag ce RDV de médecin, perte de temps et d'argent. Le doc était plus  intéressé par parmon experience sur le PCT que par mes pieds. Du coup, je dois aller a l'hosto faire des radios. En sortant je croise Magneto il aura droit au même traitement que moi sauf que l'addition triple au passage. Quand je lui dis ce que j'ai payé il retourne dire le fond de sa pensée a la réception de la clinique.

On marche jusqu’à l''hosto, qui ressemble plus a une permanence de quartier qu’a un hosto. La aussi, les choses sont compliquées et âpres 1h d'attente pour obtenir les tarifs on prend la décision d'aller directement dans un centre radiologique. Il faut refaire du stop. Traverser la ville mais on arrive 1h30 avant la fermeture officiel du centre.

Oui mais voila le centre ferme exceptionnellement dans 15 minutes… on n’a d’autre choix que de prendre RDV pour le lendemain.

Au final on a couru toute la ville pour pas grand-chose. Le seul vrai point positif de la journée sera le bbq restaurant dans lequel on ira manger le soir.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article