Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PCT jour 71 – Bishop hostel (zero day)

Publié le par Okus

Le lit était confortable mais quelle chaleur ce matin… on part au plus vite déjeuner pour être au frais… on était plus habitués a de telles températures depuis Kennedy Meadows.

On retourne a l'hostel en fin de matinée âpres avoir courru les magasins de Matos… il y toujours quelque chose a acheter… 

Dans l'après-midi, une copine de Vynil se pointe et nous ballade dans les environs, ça fait du bien de voir autre chose que le trail. On repousse notre retour sur le trail a demain après-midi pour éviter le cagnard.

Le soir on remet une couche a la brasserie locale...Alors qu'on affine notre stratégie pour les prochains joirs on reçoit un message de West « je peux être a Bishop apres-demain et reprendre le trail avec vous ». 

Qu'est-ce qu'on fait on l'attend une journee de plus ou on part demain comme prévu ? Les avis divergent car depuis Kennedy Mesdows nos moyennes sont en chute libre… on décide de décider demain matin....
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 70 – Bishop hostel (mile 788.5/ km 1269 +. Détour 8miles)

Publié le par Okus

C'est une jour important aujourd’hui il fait absolument que je telephone a la casa pour souhaiter une joyeuse anniversaire a mon fiston. 

Je me sens usé moralement et physiquement mais il va falloir mettre les bouchées doubles pour atteindre dès que possible le parking de Kerasage Pass ou on fera du stop pour aller dans la ville de bishop et où je devrais avoir du reseau...

On termine donc la descente entamée la veille sur la face nord du col Forester. Les quelques Miles sur la cartes sont très longs a parcourir sur le terrain. A la bifurcation sur Kerasage Pass on sait que les choses vont se gâter. Kerasage, un des passages  obligés pour sortir de la Sierra, restera pour longtemps dans ma memoire. Je ne crois pas avoir autant souffert depuis le début du pct. L'approche du col fut un calvaire et le final dans le pierrier, un chemin de croix ! 

Heureusement, en haut du col je parviens a avoir du reseau… 30 minutes trop tard, mais l'essentiel est préservé. Joyeux anniversaire fiston, t'es un bonhomme maintenant !

Il ne reste plus qu’à descendre jusqu’au parking. Une partie de plaisir aussi cauchemardesque que l'ascension en plus il y a beaucoup monde, dimanche oblige. Cela ralenti la cadence… je n'ai qu’un objectif ce satané parking (et je reste poli)

Je suis rincé… rien que de s’avoir qu'il va falloir repasser par la demain  me rend maussade ! Quelle galère !! Bref on verra ça demain.

Pyro trouve une transport assez vite.. âpres 40 min de route on nous depose dans une station service de la ville d’Independence. On fait quelques amplettes nourriture et je s’impatise avec une hiker rencontré dans l’après-midi. C’est un italien, Prof de math,  très sympa et un peu perché. Quand je lui explique ce qu'on fait depuis 70 jours, il s'enflamme et se propose de nous amener a Bishop.. euh ok mais ça fait plus de 80 Miles aller-retour quand même. Pas de discussion il nous amene !! Aucun problem man!! Lol

La TP cruise et notre hurluberlu de chauffeur nous amene devant le fameux hostel de bishop.  On loue une chambre dortoir, je prendrais le lit du haut comme quand j’étais gamin.

On depose Les affaires et on fonce a la brasserie du coin. On a mérité notre bière et notre burger.
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 69 – tentsite forester Pass (mile 782.5 /km 1260)

Publié le par Okus

On est tous bien reposé et joyeux de retourner sur le pct…apres le Mont Withney, hors pct , on doit passer aujoird'hui le pont le plus haut du PCT, Forster pass.

Pour avoir vu quelques videos cela semble tres raide et impressionnant. Cette année cela devrait être un peu plus simple car il ne devrait pas y avoir de neige.

Le pct nous reserve effectivement une longue journée mais il faut avouer que le spectacle est saisissant. Marcher est une mode de locomotion « lent » et pourtant le décor change tellement souvent que j'ai de la peine a me rappeler de tous au moment où j’écris ces lignes.

L'approche du col  est aussi longue et éprouvante du ce n'est plus que celle du Mont Withney. Au pied de la falaise je me demande s’il je vais resussir a grimper cette face qui semble imprenable.

Il est tard, il faut tenter maintenant ou reporter a demain  on a tous hâte de voir a quoi ça ressemble ce col. Ça côte fort, mais c'est le terrain accidenté qui complique l'affaire.

On grimpe etonnement rapidement le morceau. Le soleil se couche et on passe sur la face nord du col. Il y a encore de la neige et la progression est assez dangereuse, pas envie de me casser une cheville maintenant... On descend comme on peut et on profite du panorama.. on est seul au monde ici, c'est assez surréaliste comme sensation. 

On arrive au camp éreintés mais satisfait de notre journee. Sans aucun doute une journee  "souvenir" qui me hantera encore longtemps j’espère…

Partager cet article
Repost0

PCT jour 68 – Base Camp Mt Withney

Publié le par Okus

Il  y a environ 6 Miles d'approche avant d'entamer a proprement parle l'ascension. On est parti les premiers, derrière nous scintillent environ une dizaine de lampes frontales. Le temps semble comme suspendu… on avance une peu machinalement avec pour seul repere le faisceau de la lampe. On arrive vers 3h a la bifurcation, il ne reste que 2 Miles…

On prend quelques photos et on repart âpres la meute lancée a nos trousses. Je suis de plus en plus essoufflé et le trail de plus en plus scabreux. Ces 2 Miles durent une éternité… j’arrive au sommet du Mont Withney (plus haut sommet hors Alaska des USA, 4420m) a 5h environ soit  30 minutes avant le lever du soleil. On célèbre le moment, faisons les traditionnels photos puis nous installons dans nos sac de couchage pour contempler le spectacle..,

La vue a 360 degrés est vraiment magnifique, et avec les couleurs du matin cela semble encore plus grandiose. Moment vraiment particulier et memorable pour moi. 

Il est temps de redescendre… cela s’avère d'ailleurs assez impressionnant. En pleine nuit les falaises jouxtant le trail ne me semblaient pas si terrible mais en plein jour c'est différent. Il faut avoir l'estomac bien accroché. La descente des 2 Miles est un concentré de sensations fortes, le gros kiffe. 

Puis on entame la partie moins raide. Le trail deambule a travers une succession de lacs en risiere sur 10km. C'est très joli mais que c'est long !!! Interminable. 

Je croise Thirsty au bord du lac où on devait se retrouver. Elle a grimpé de nuit comme nous mais n'est pas rester longtemps en haut ne se sentant pas bien. Elle va demonter sa tente et descendre au base camp dans la journée. Elle a dû ruser avec le ranger pour pouvoir passer la nuit sur place..bien joué !

J’arrive finalement au camp ou m'attendent Vynil and Pyro autour d'un café… on echange nos impressions, on est extenués. On s’installe dans Nos tentes a l’abri des des arbres pour un dodo bien merité. L'aller retour nous auras pris 10h plus 2h au sommet!!!

Reveillé vers 15h30 on arrive vite a la conclusion qu'on ne va pas pouvoir enchainer comme initialement prévu. On a besoin de repos c'était pas une grimpette anodine.

Thirsty fait son apparition et se joint à nous pour le souper. L’aventure de la journee est dans toutes les bouches..  
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 67 – Base camp Mt Whitney

Publié le par Okus

Le soleil déjà haut dans le ciel fini de me réveiller vers 10h. Je me presse pas on a que 5 Miles au programme ce matin, puis repos, sieste et ascension de nuit du plus haut sommet des Etats-Unis en dehors de l'alaska. 

Occupé a puiser de l'eau dans la rivière je rencontre Thirsty, on met nos violons au diapason, elle souhaite se joindre a notre ascension nocturne pour assister au levé de soleil. Cool!!

En fin de matinée, alors qu'on est sur le point de partir on rencontre plusieurs hikers qui nous informe qu'on a pas le droit de camper plus haut avec Nos permis PCT et que des rangers patrouillent la zone. C'est bien notre veine. Bon ben on partira d'ici… soit 8 jusqu’au sommet. Et pour Thirsty… Ben on peut pas faire grand-chose, si ça se trouve elle va devoir edescendre dans la journée..

On passe donc le reste de la journee a dormir, manger et preparer nos sacs version extalight, juste Snacks, habits chauds et sac de couchage.

Vers 23h âpres avoir mangé, on allume Nos frontales et on se met en route…
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 66 – Base camp Mt Whitney (mile 766 /km 1232)

Publié le par Okus

La nuit a été très bonne, température clémente et aucune pollution sonore ou lumineuse, juste les etoiles a travers la moustiquaire.

Comme on est un peu lent au demarage, Vynil propose une session yoga… Django echaudé par sa pêche infructueuse se joint a nous. Quel cadre pour un cours de yoga. Finalement c’est cool comme activité et pas facile du tout 

On decolle vers 10h pour finir lol… Django, Thirsty et Boule partent devant sur la 1ere des 3 grimpettes de la journée… on ne les reverra que le soir a leur campements.

Âpres environ 10 Miles ou s’arrête a cote d’une rivière et nous installons pour manger protégé par des arbres. Âpres manger, nous nous endormons… on sera Reveiller par d’autres hikers vers 16h… no comment!

On est pas pressé car on veut gravir le Mont Withney pour assister au lever du soleil et il est hors de question de tenter son ascension âpres une journée comme celle-ci. On va donc se rapprocher au maximum et le grimper la nuit prochaine.

On passe Thirsty Django et Boule au niveau d’un campsite mais on decide de continuer un bout plus loin....on s’arrête finalement dans un campsite a cote d’une station de ranger. On est a 8 Miles du sommet du Mont Withney. 

Demain on déplacera le camp au plus proche...
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 65 – chicken spring lake (Mile 750.8 /km 1208)

Publié le par Okus

La nuit a été courte et comme souvent beaucoup moins bonne qu'en plaine nature. Je refais mon sac avec le matos « montagne ». Âpres discussion avec les habitués du coin je décide de ne pas prendre mon piolet… je prépare un colis pour renvoyer l'inutile.

Âpres être passé à la poste je retourne au magasin dans la caravane. J'ai porté les chaussures hier et souhaite prendre une demi-taille de plus. Pas de problème !

La veille j'ai rencontré une couple d'originaux qui m'a donné leur numéro de téléphone au cas où on aurait besoin d'un véhicule pour remonter au trail. Ils veulent 5 USD par tête et souhaite minimum 6 personnes. Je prend RDV avec eux pour 15h derrière l’épicerie locale. 

Entre temps je retrouve mes compagnons à la pizzeria locale qui pour la modique somme de 9 dollars offre pizza et salade à gogo. Il y a du monde en terrasse, 80% de hikers et des touristes francophone et tres interessé par notre aventure.

A 15h on est tous la, Thirsty, Vynil, Pyro, Chaos, Django et the Boule. Nos conducteurs annoncent la couleur, à l'arrière du van on est libre de faire ce qu'on veut..il sort sort la topette de Sky... My God on est pas arrivé.

On remonte gentiment en direction du trail quand notre conducteurs sort de la route pavée pour une plus chaotique, il nous informe au cas où que ce n'est pas un kidnapping, il depose juste sa femme a la maison, une belle caravane, why not!. On passe environ 1h chez eux à se mettre en jambe et a discuter.

On arrivera sur le trail vers 17h… cela nous laisse juste assez de temps pour revenir sur le pct (2 Miles) et pousser de 5 Miles jusqu'au lac. Ce ne fut pas de tout repos mais la récompense à la vue du lac nous fait oublier le reste.

Je passe ma première nuit a plus de 3400m, il fait froid sans que cela soit polaire.. de nouveaux potes sont de la partie, les moustiques. 
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 64 – Lone Pine (Nero day)

Publié le par Okus

La rivière qui doit nous permettre de nous ravitailler en eau se trouve normalement a  500m de notre campement,  sur le papier cela n'est pas tres loin mais en pratique cela s’avère plus compliqué. En plus il n'y a pas d'eau ! Petit stress...

Je voisThirsty remonter, elle a dû trouver de l'eau...je vais donc dans sa direction et cherche le point d'eau, rien. Je parcours alors toute la plaine et fini par trouvé le precieux liquide. Le debit est très faible mais l'eau s’avère assez bonne. 

On termine la session Tetris avec nos sacs et prenons la route. Le trail est plutôt varié et roulant. On parcours les 5 Miles de pct plus les 2 Miles de descente jusqu’au parking horseshoe assez rapidement. En chemin Thirsty s'est greffée à nous… plus qu’à trouver un gentil conducteur.

Magie, a peine arrivé une couple de trail-angel nous offrent à boire, ça sera une bibine pour moi j'en ai marre du Gatorade lol. A peine terminé nos canettes, le couple proposent de nous descendre jusqu’à Lone Pine. Bingo !

On installe nos sacs dans le pick-up et on se reparti par hasard dans les voitures, Pyro et moi dans l'audi A4 flambant neuve et Vynil et Thirsty dans le pick-up dans son jus. Lol

Alors qu’on descend la vallée le spectacle est juste incroyable, les couleurs en fond de vallée la route à flanc de falaise etc tout est démesuré. Notre conductrice connaît très bien la région en plus et apprécie bavarder. Elle ramassera une hiker Coreen en chemin.

Celui-ci avait l'intention de se taper les 20 Miles de descente sur la route car il n'a pas réussi à trouver une véhicule, il faut bien admettre qu'avec la taille et le poids du sac qu'il trimballe ça peut faire peur. Cette remarque le fait rigoler, dans l'armoire normande qu'il transporte au moins il y a tout. Tu m’étonnes, son sac doit faire le même poids que lui, environ 50 kg. Collector !

En ville, on fait comme d'hab, restaurant pour commencer, logement ensuite puis resupply etc etc. Comme prévu je retrouve la caravane de « 2 foot adventure » ou j'avais acheté ma genouillère à Warner Spring. Je ressors avec de nouvelles chaussures façon basket ultra trail ainsi que des guêtres. Même modèle que les shoes qui m'ont permis d'arriver jusqu'ici.

Je retrouve Thirsty, Vynil et Pyro pour un repas mexicain. On passe la soirée à affiner le plan pour la suite et notamment pour le Mont Withney, étape hors pct qui nous ameneras à 4420m d'altitude.
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 63 – tentsite (Mile 741.7 /km 1'193)

Publié le par Okus

On se reveille vers 6h30, ma bouteille d’eau a en partie gelé… pas envie de sortir du lit. Dans la tente a cote meme topo. Ok on se la coule douce un moment jusqu’à ce que le soleil pointe son nez. Pas mal de hiker nous depasse ce matin la. On croise aussi « powder » et son beau-fils, binôme rencontré la veille.

Professor et sa copine sont de passage et s’arrêtent dire boujour, ils tombent a pic pour le cours de yoga que Vynil se propose de donner. Cette heure de yoga me fera beaucoup de bien… mentalement et physiquement. 

On decolle vers 10h finaleement,  comme raraement on commence par une belle descemte a flanc de montagne. Avec le matos sierra (beat box, crampons…) je limite au maximum la charge en eau. Je ne prend que 1L. Mon sac est moins lourd pour l'instant que dans le desert c'est normal je n'ai que  2 jours de nourriture sur moi.Je vais m’arrêter a Lone Pine pour resupply et surtout acheter une paire de chaussures.

Alors qu'on commence a trouver notre rythme de croisière, on tombe sur Powder et son « fils » arrêté sur le bord du trail. Powder est lourdement tombé et c'est amoché serieusement  le visage. Il est une peu choqué malgré le fait qu'il n’arrête pas de parlé. Il est sur le trail depuis 2 jours seulement car il n'a pas pu terminer cette section l’année derniere suite a une lourde chute justement. Vynil lui apporte les premiers soin et il nous montre les photos de l’année derniere… degeulasse ! Ça lui aurait coûté 60'000 USD pour remodeler son visage et sortir son nez du fond de son crane.

Vynil est aux petits soins elle nettoie les plaies et appose des pansements sur les grosses coupures. On lui donne a manger et a boire et attendons qu'ils reprennent ces esprits avant de l’escorter 6 Miles plus bas jusqu’à la source d'eau. Plus de peur que de mal mais il va devoir faire encore 15 Miles demain pour aller jusqu’à Lone Pine et verifier tout ça. Le trail ne pardonne pas!!!

De notre côté, on continue encore un peu histoire de se rapprocher au maximum de l'endroit ou nous devrons faire du stop pour aller a Lone Pine. 

PS: on a renommé "powder", "face plants" lol

Partager cet article
Repost0

PCT jour 62 – tentsite (mile 725 / km 1166)

Publié le par Okus

Ma premiere nuit a la belle etoile sans tente a été bonne, je n’avais pas eu l'occasion de le faire avant car stressé par la  faune du  desert. 

Vers 8h30, on ouvre le bal, on entre gentiment dans la Sierra, en a peine quelques kilomètres la vegetation a drastiquement changé et même s’il fait encore chaud cela va rapidement changer avec l'altitude.

Âpres 16 km on s’arrête sur une plaine au niveau d'un pont en dessous duquel s'ecoule une belle rivière. On en profite pour piquer une tête, enfin moi juste les pieds, trop froide.  
On repart vers 17h avec la ferme intention de faire encore 16km malheureusement c'était sans compter le denivelé et le froid saisissant qui nous tombe dessus au couché du soleil. Finalement on decide de s’arrêter au sommet. Demain au moins on commencera par de la descente et du plat.

Mes pieds semblent aller mieux, certes ils sont douloureux en fin de journée mais c'est bien mieux que dans mes boots. 

On passe la soirée autour du feu. On est a environ 2000m déjà, il fait froid !!!! Doudoune et bonnet obligatoires cette nuit.
 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>