Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PCT jour 33 – Camp Glenwood (mile 400.6 / km 644)

Publié le par Okus

Le profil de la journee s'annonce assez cool mais je me fais pas trop d'illusion le PCT reserve toujours des surprises. Plus d'une fois le profil visualisé sur Nos smartphones s'est révélé bien plus éprouvant dans la réalité.

On part vers 7h30, le recueil matinal est de plus en plus dure a respecter. Petite descente bien raide direct pour malaxer les pieds au reveil, juste 4 km mais je souffre déjà. Arrive sur le parking une groupe de hiker se decide a marcher 6 Miles sur la route plutôt que de parcourir les les Miles PCt jusqu’au detour.  Priori c'est le seul vrai dénivelé de la journée. Pas d'hesitation, Hotpants part la première, je lui laisse prendre le large en discutant avec les gens qui profitent de prendre un 2eme petit-dej.
Ca monte raide au début puis ça monte plus modérément… je rattrape Hotpants et pousse une peu la machine, je me dis que je suis vraiment en forme pour une quarantaine. Alors que cette phrase raisonne dans ma tête, j'entends un « s'cuse me », je me retourne et je vois une gars sur mes talons, il envoie des watts je n'ai d'autres choix que de le laisser passer. J’accuse le coup et m’octoyer une pause, si je me suis fait manger si facilement c'est que j'ai pas dejeuner ce matin, en plus j'ai mal aux pieds, le taux d'humidité de l'air est trop faible… bref ça cogite fort la-dessous.

Proche du sommet je me trompe de chemin et me dirige vers le Mont Williamson au lieu du PCT, je m'entete au début avant d'allumer mon telephone et me rendre compte de mon erreur. En descendant je croise Hotpants qui décide d'aller au sommet. Je continue donc seul… il faut maintenant redescendre au niveau de la route car il y a une section fermee pour protéger des grenouilles, le detour consiste a emprunter la route sur plusieurs km puis de prendre un autre trail pour rejoindre le PCT.
Âpres une pause je me lance sur la route, il fait chaud, le soleil est haut et le beton fini de me supplicier les pieds. J’arrive au campement annonciateur du trail Burkhart et je me fait l’apero-bouffe, non je rigole, je mange les pieds a l'air. Rachel et « charmeuse de serpent »  me rejoignent et on discute une peu on s'est souvent croise mais on a jamais vraiment discuter. 

Elles partent et une demi heure âpres je me lance sur ce trail detour.. premiere impression, wow je kiffe ce trail est franchement magnifique, en plus il est en descente douce et très bien entretenu c'est un canyon très vert et la rivière qui se ballade  au fond offre de jolie photos. C'est une belle ballade jusqu’au moment où il fait remonter lol. On l'avait pas vu venir celle-là…

La journee de termine sur une descente relativement douce sur une ancienne route désaffectée ou âpres 4 Miles il y a une camp avec de l'eau et sans doute des spots pour poser les tentes. Je retrouve Jocelyn, un fribourgeois rencontre dans le journee, j'installe la tente et mange une morceau. Il y a pas mal de gens que je connais pas dans ce camp mais ils sont tous sur le octobre c'est presque certain.
Juste avant d'aller dormir Hotpants apparaît elle avait perdu son nounours et a donc rebroussé chemin…
 

Partager cet article
Repost0

Pct jour 32 - Campsite little Jimmy (mile 383.9 / km 618)

Publié le par Okus

La nuit aura finalement ete finalement assez courte, pas moyen de retrouver le sommeil âpres l’incident de la nuit. On commence par récupérer la nourriture suspendue a l'arbre… il va falloir affiner la technique car cette tâche s’avère plutôt fastidieuse.

On part une peu tard sur les coup de 8h30 et on quitte le campement et comme par miracle le vent s'essouffle… on fini par rejoindre une espèce de parking d’où démarre l'ascension du jour le Mont Baden-Powell. Sur le bas côté je reconnais Todd qui fait le pct avec son epouse. Il rentre au chevet de sa femme qui a du sens faire opérer d'un genou, il se sent pas le courage de continuer. Bon rétablissement Diana.

L'objectif du jour est de faire 15 Miles et de mettre le Mont Baden-Powell au tableau de chasse. La courbe d’elevation me donne le tournis et des les premiers pas je sens que ça va pas être simple. Le trail fait des zigzag assez serrés au départ puis a flanc de falaise on monte gentiment mais sûrement. Pit stop a une source pour prendre 2l de plus et 2h de marche plus tard j’arrive au sommet. Il est 11h55 du mat, il fait une temps magnifique et l’objectif est atteint et la vue est a la hauteur de la sueur versé pour monter jusqu'ici.

On sera jusqu’à 15 hikers a manger et discuter au sommet ! Beau souvenir !
Direction le campsite le plus proche de la prochaine source, on aura pas rempli l'objectif des 15 Miles mais c'est pas grave demain on devrait pouvoir faire une belle journee.
Il y a du monde au campsite, a vu d’œil les 15 hikers rencontrés un peu plus tôt. Il fait frais chaque groupe mange et de couche vers 20h30.  
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 31 – Tentsite (Mile 372.8/ km 600)

Publié le par Okus

Il a pas mal souffle pendant la nuit mais l’ombre des arbres sous lesquels j'ai installé ma tente m'ont efficacement protegé du soleil pour la première fois depuis mon départ je fais grâce mat jusqu’à 8h30. Beaucoup sont déjà parti et d’autres se prepare  à dejeuner. J’arrive le denier, mais j'arrive a manger quelques patates sautées avec une sausage. 

Je passe ma matinée a ranger mon matériel et me sépare encore de l'inutile, certains trucs partent dans la hiker-box (ça servira peut être a d'autres) et le reste va dans le colis que je perçois d'envoyer dans l’après-midi.

Vers 15h30, Dave le boss de la Budpharm nous conduit avec d'autres hikers jusqu’à la poste et les 2 magasins adjacents. Je poste mon colis fait 2-3 courses et vais encore vite a la station service qui offre des hot-dogs aux hiker PCT. Bien évidemment je laisse quelques dollars au passage en achetant des bricoles.

Il est déjà tard, on va pas faire de record de distance aujourd’hui.. je m'installe au bord de la route et lève le pouce. La première voiture s’arrête!  On se presente et coïncidence la dame est une suissesse qui a immigré aux Etats-Unis il y a des années. Elle est zurichoise mais connaît bien Genf et elle baragouine encore une peu de français. A notre arriver a inspiration point endroit où on avait quitté le trail, on prend quelques photos avec l'autocollant CH et le drapeau suisse qui orne le coffre de sa voiture. Beau moment de convivialité !

C'est reparti, le sac est plein de bouffe et alourdi de 4 litres d'eau, ça semble peser une tonne, il faut reprendre le rythme… la luminosité est top c'est la « golden hour » moment où le soleil éclaire le paysage d’une couleur or. Âpres 5 Miles on decide de s’arrêter dans une forêt de pins qui nous semble protégée du vent. Il fait froid du coup on s'eternise pas trop chacun mangera sous sa tente dans son sac de couchage. Comme suggéré par notre conductrice, ce soir on va suspendre pour la première fois notre nourriture, il y aurait en effet des ours dans la région. Assez flippant la perspective de se faire réveiller par des grognements d'ourson affamés, bref il faut faire un peu abstraction de tout ça pour trouver le sommeil.

A défaut d'ours c'est le vent qui me réveillera a 4 plombes du mat… les sardines n'ont pas tenu sous la pression et ma tente s'est presque retournée. Il faut sortir pour arrimer tout ça correctement meme si les bourrasques sont sporadiques. Pas une partie de plaisir vu la fricasse extérieur mais point positif la bouffe suspendue a l'arbre est toujours la !
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 25 – Tentsite (Mile 276.6 / km 445)

Publié le par Okus

Papa Smurf vient me prendre a mon motel vers 8h30 il a deposer Hotpants et Pathfinder a la poste qui n'ouvre qu'a 9 heure. On va vite aller récupérer uneun autre hiker en ville puis ceux a la poste puis retour sur le octobre a l'endroit ou a l'a tous quitté.

On arrive vers 10h et âpres une prière de papa Smurf on se lance sur le trail… âpres la grimpette d’echauffement lol on longe la crête arboré des montagnes surplombant Big bear. On se croirerai presque a la vallée de joux avec le lac en contre bas.
Trop cool il y a du restau j’en profite pour appeler les proches et mettre en ligne 2 articles… (je suis trop a la bourre). 

Je suis pas en mode « couteau entre les dents » aujourd’hui ça tombe bien Hotpants non plus… on continue donc une moment sur la crête avant de s’arrêter pour la nuit dans une endroit assez sympa dans la forêt et surtout pas venteux. On mange et on va dire bonsoir a Morphée.  
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 24 – Big Bear, Zero day

Publié le par Okus

Les quelques Miles qui nous séparaient du motel 6 ont été parcouru tellement rapidement que j'ai eu le temps d'aller  manger  des  Tacos et une biere au restau d’en face.. c'était inespéré mais a 20h l’établissement ferme. Je suis donc retourné dans mes pénates pour une deuxième douche et une bon dodo.   

J'ai dormi comme un charme. Belle invention le matelas !!! J’ai prévu de retourner sur le trail dans la soirée donc faut enchaîner, notamment les achats de bouffe pour la prochaine section de 5-6 jours sans possibilité de resupply. En debut d’apres-midi je saute dans un bus local, ambiance décontractée, arrivé dans la zone commerciale, je remarque que le centre commercial s'appelle « Interlaken », on dirait meme qu'ils ont essayé de reproduire une déco helvétique sur certaines façade, bien tenté mais un peu Kitch a mon goût. J'ai pas bien compris ou se trouvait le centre ville mais c'est une jolie station de ski.
Je m'installe dans une pizzeria, commande des carbonara et une salade… alors que je m’apprête a partir Hotpants m'informe qu'elle vient d'arriver, elle loge chez des trails-angels. Ils partent justement faire des courses dans le centre où je me trouve. Rendez-vous est donné !
On rigole des dernières galères vécues chacun de notre côté et on se tape la corvée « shopping » en résumé des féculents et de la protéine pour moi et des bonbons, barre chocolatée pour Hotpants. Comme ça taille très grand niveau portion on se partage des trucs. 

Le soir Mama Smurf la trail-angel ou loge Hotpants m'invite a venir chez eux.. j’accepte vec plaisir. Entre 2 discussions sur la politique et sur les armes a feu, Mama Smurf se pointe en souriant timidement avec une gâteau d'anniversaire a mon nom pour mes 40 piges dans 2 jours. Trop fort, je mange 2 bonnes parts.
Papa Smurf en sortant du travail est allé récupérer un autre hiker qui va passer la nuit chez eux. Son nom de trail est « Pathfinder », gars assez speed, au regard perçant, et taillé comme un marathonien. Il repart demain, car il essaie de faire une truc une peu fou a savoir boucler le triple Crown regroupant le Pacific Crest Trail, Appalachian Trail et le CDT sur une année calendrier. En moyenne il se tape 40 Miles par jour le gaillard. Bonne chance Monsieur ! 

A demain… Papa Smurf me pousse jusqu’au motel.

Partager cet article
Repost0

PCT jour 23 – Big Bear (mile 266.1/km 428)

Publié le par Okus


Aujourd’hui l'objectif est de parcourir 20 Miles soit 32 km. Ca paraît une peu optimiste comme objectif vu mon etat de fatigue de la veille mais compte tenu que ça sera presque que de la descente et qu'au bout il y a potentiellement une chambre d'hotel, une bon repas et une douche  je pense que ça va le faire.

Le chemin se révèle assez facile ,il serpente dans la forêt entre faux-plats et descentes, un vrai régal. Un peu plus loin je tombe sur une espèce de zoo, où je vois 2 ours une tigre et une tigre-blanc. Ils ont pas l'air très épanoui dans leur 5m2 respectifs. On me dira plus tard que c’est un refuge pour animaux de cinéma. Ils sont bien loin d'hollywood ici et sans faire de psychologie animalière, ils ont l'air de se faire grave chier a tourner en rond.

 Je retrouve Gerard a la pause de midi a la dernière source d'eau disponible.  Il repart pesque aussitôt car il doit absolument être a big bear ce soir.. perso, nous stress, pas de pression, sii je n'y arrive pas je me prendrais une chambre demain.
Je repars vers 15h30 et continue ma progression dans cette forêt verdoyante jusqu’à ce que la végétation du dessert ne la remplace. Vers 19h, je rempli mon objectif et arrive a la hwy 18. La magie opère une fois encore il y a de l'eau et des sodas dans une glacière. 

…je lève le pouce et la première voiture s’arrête… direction le motel 6 SVP. 
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 22 -Tentsite (Mile 246.5/km 396)

Publié le par Okus


Petite forme ce matin, je prends presque 1h30 pour remballer les affaires et me mettre en route. Environ 2km âpres mon départ je m’arrête a la rivière pour refaire le plein de 2.5 litres, le soleil m’écrase de tout son poids. 
D’après les informations a dispo la journée va être assez difficile.  Il va falloir s'extraire de ce canyon et si je me souviens bien ca va pas être une partie de plaisir. 
J'avance pas en plus. J'ai pas d’energie. J'essaie de serrer les dents mais je trouve pas mon rythme je m’arrête toutes les 10 minutes. J'ai bu j'ai mangé pourtant. Mais qu'est-ce qui se passe ?... Une coup de mou, une baisse de moral, le corps qui veut plus… qu'est ce que je fous ici ?!!!
Plein de trucs s’entrechoquent dans ma tête alors que la pente est de plus en plus raide ! Bon il est bientôt 10h je me suis fais depasser par 5 personnes et j'ai pas de jus. Ok je vais me faire une petit repas histoire de me requinquer ! Je m'installe sous une arbre et sort le rechausser et mon sac de bouffe. Ça sera riz au brocoli ! « Ampoule » que j'avais rencontré a Warner Spring s’arrête en me voyant. Ces pieds vont mieux… pas difficile vu la gravité de ces ampoules, a Warner le 80% de ses pieds étaient a vif. J'avais jamais vu ca. Et le plus impressionnant c'est qu'il ne voulait pas s’arrêter. Toujours de bonne humeur il disait que ces ampoules le faisait souffrir quand il s'arrête du coup il devait continuer. Une force de la nature le bougre du haut de ces bientôt 60 piges.
Notre discussion et sa bonhomie me font du bien. Il me donne aussi une peu de sa poudre miracle… c'est pas de la Pablo Escobar mais simplement une espèce de Gatorade rempli d'électrolytes. Merci Gérard on va voir si ça suffit a me redonner la pêche.
Je reprend ma marche, seul et pas vraiment en meilleure forme, faudra faire avec ! Quel calvaire cette sortie de canyon… j’en ai ma claque ! Soudain, sorti de nulle part un escadron de 3 abeilles me tombent dessus.. je me la joue a l’européenne, pas de mouvements brusques et pas d’excitation inutile malheureusement cela ne marche pas elles sont venu pour en découdre ! Elles visent le visages les garces… j’agite mon chapeau et essaie de les faire fuir, elle ne lâchent pas l'affaire, je sens la première piqûre sur la nuque, je me tape un sprint alors qu'elles sont toujours a mes trousses. Elles finissent par abandonner âpres environ 100m. Je suis a bout de souffle mais j'ai évité  le pire. Deux grosses boules se forment au niveau de ma nuque aux endroits où j’ai été piqué.. heureusement je suis bientôt hors de ce maudit canyon.
Le reste de la journee de fera sur une sentier forestier beaucoup plus accueillant. L'odeur de la forêt et des pins retrouvés j'ai l'impression que ça va mieux. Je marche ainsi jusqu’au couché de soleil et rencontre « the Legend ». Intérieurement  je me dis,  un peu megalo comme trail name ! Mais je me ravise  quand le gars m'explique son parcours… en resumé la Legend se fait une randonnée sur une boucle de 7000 Miles sur 8-9 mois, soit 2,5 fois la longueur du PCT. Wow je suis soufflé. Et aujourd’hui comme il se sent bien il va encore avancer une peu our atteindre les 40 Miles dans la journée.
Je suis encore loin du compte… de mon il est temps de décompresser devant une repas chaud avant de faire dodo.

Partager cet article
Repost0

PCT jour 21 - Tentsite (mile 232.1 /km 373)

Publié le par Okus

Galvanisé par ma session nocturne, je suis impatient de voir où je me trouve, j'ouvre la tente et profite du spectacle, tout autour de moi il y a de petites montagnes parsemées de bosquets.. on est loin de la forêt primaire mais les tons ocre, sable, vert et brun donnent beaucoup de charme a ces lieux.
Il fait grand beau, la journée s'annonce chaude.
Je parcours 3 km avant de trouver de l'eau dans un oued pas encore asséché , ça devrait être assez cool aujourd’hui a ce niveau, il y a pas normalement de nombreux points d'eau… je vais voyager avec le minimum, 2.5 litres. 
Mon prochaine destination est Big Bear. Cette ville de situe à environ 2000m, l'interstate 10 d’où on est reparti était  a 300m, facile de deviner ce que le PCT me réserve ces 3 prochains jours.
Âpres être sorti du lit de la rivière, j'enchaine une succession de montées sur les monts environnant c'est sympa mais sans grand intérêt et il y a trop de zigzags.
Je m'enfonce gentiment dans un canyon, c'est un paysage encore jamais vu. Le PCT déambule de gauche a droite dans ce canyon, cela me fait traverser a plusieurs reprises la rivière chaotique qui s’écoule  au gré de ses envies. C’est assez agréable comme ballade en plus ça monte en continue sans violence.
J'ai l’impression de bien avancer (alors qu'en fait je fais une des plus petite journée depuis mon depart) meme si je peste une peu de passer sans cesse d'une rive a l'autre. Je mange puis je fais une sieste sous une arbre qui m'abrite de la canicule. Le reste de l’après-midi sera pareil que le matin. Je pousse un peu en fin de journée pour augmenter le kilométrage mais finalement j'écoute mes pieds et m’arrête. Personne autour et aucune news de Hotpants.
Ce soir c'est double ration, j'ai faim.   

Partager cet article
Repost0

PCT jour 20 - Tentsite sauvage (mile 218.4 /km 351)

Publié le par Okus


La nuit a été courte… j'ai la migraine et pas trop la motive mais j'ai envie de retourner bouffer de la poussière maintenant que la vague de froid est passée. Il fait grand beau aujourd’hui, le ciel est bleu et la neige de la veille a totalement disparu. 
Chacun prépare ses affaires de son côte et je fais des œufs avec les reste de la veille… quel mélange exquis avec les pâtes et la sauce au thon. Pas le temps de faire les fines bouches il faut des calories !!
Alicia aperçoit Ed une anglais rencontré auparavant a Lake Morena.. il vient bavarder un peu avec nous avant d'aller a la poste envoyer de la bouffe jusqu’à sa prochaine destination. On est au même endroit mais on a 2 voir 3 jours d'avance sur lui s'il fait le detour et monte au San jancquito. On se salue et on se promet d’en boire une la prochaine fois qu'on se croise.
Check-out a midi on est a la bourre en plus je dois encore passer acheter des bâtons… un des miens a cassé et même si je l'ai réparé je préfère ne pas tenter le diable. Les bâtons sont trop importants pour moi surtout a la descente. 100 chf dépensé il faut maintenant faire du stop pour retourner a notre dernier arrêt sous l'autoroute… environ 50 km. 
Ca marche pas très bien le stop qui plus est l’après-midi. Le matin ça aurait été facile car beaucoup descendent d'idllwild pour aller travailler. On arrive a se faire pousser d'environ 5 Miles puis c'est le calme plat. Pas une caisse s’arrête, pourtant ils ont tous des 4x4 surdimensionné…il est 15h, faut qu'on trouve une solution. Alicia appelle une trail-angel recommandée par celle qui est venu nous chercher… ok pas de problème je vous depose pour la modique somme de 65 dollars. Pas folle la guêpe lol. Affaire conclue faut vraiment reprendre aujourd’hui.
A peine dans la voiture je m'endors..  je me réveille juste avant la sortie d'autoroute.. le San jancquito est toujours aussi majestueux mais c'est de l'autre cote que l'ont doit aller vers les énormes éoliennes qui recouvrent les montagnes arides et rocailleuses du desert. 
Vu l'heure on se donne pour objectif 10 miles, une grande partie se fera donc a la frontale… je prend la tête et me détache assez vite. Je paye ma consommation excessive de biere la veille, la sueur est abondante et le soleil bien présent… terminé la fraîcheur de la forêt. On est de retour dans le four.

Arrivé en haut de la première côte j’allume mon phone. Alicia m'informe qu'elle s’arrête pour le nuit. Elle a fait environ 5 Miles… je me sens bien donc je continue. La nuit est tombée et la lune est absente. Aucune pollution lumineuse, je suis seul ! Sentiment assez déroutant finalement ça arrive rarement… le froid est tombé mais je marche rapidement et continue a transpirer.. c’est vraiment cool de marcher de nuit. En plus il y a plein de bébêtes qui se croient elles aussi seules au monde.. ma préférée est une espèce de souris qui saute comme une kangourou. Trop délirant ! Autre point important la nuit, il est presque impossible de croiser un serpent, ils sont dans leur tanière… il fait trop froid pour eux dehors.. 
J'avance bien mais je decide de m’arrêter une peu avant la prochaine source d’eau. 10 Miles de parcouru c'est toujours ça !  J'en ai assez et mes pieds me font mal. J'installe la tente me fais un repas lyophilisé et me couche vers minuit âpres avoir ecris le compte rendu de 2 journée. Plus qu'a trouver la connexion pour poster. Est-ce que cela sera possible avant Big bear, bled dans lequel je devrais arriver dans 3-4 jours… on verra !
 

Partager cet article
Repost0

PCT jour 19 - Zero day a Idyllwild

Publié le par Okus

On est arrivé tard la veille mais l’hôtel avait laissé la clé dehors… le chalet est un petit « palace » de 6 couchages autant dire qu'on est pas a l'étroit. Hotpants a pris la chambre lit double et moi la chambre 2 lits simples, bonheur !!!

Il y a 3-4 cm de neige sur la chaussée mais cela de transforme vite a l’arrivée de la pluie… le programme est simple, faire des courses, la lessive, manger et se reposer.
On croise mon poto « West »ainsi que « Pyro »et « nipple tape » LOL , ils sont la depuis 3-4 jours ça commence a être long. Ils n'ont pas encore fait le San Jacinto etc etc..  West traine la patte le pauvre.

Je vais boire l'apéro chez eux pendant que Hotpants se fait soigner le genou et le soir je m'installe en cuisine. Au menu émincé de poulet sauce a la moutarde et champignons et au cas où il y aurait pas suffisamment, je fais une petite sauce au Thon.. Tout le monde est ravi moi le premier, enfin un vrai repas. La soirée s'éternise, ça picole ça discute…etc

Je finis par m'endormir sur le canapé, West partira vers 3h30 du mat.. lol 

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>