PCT jour 1 - Hauser Creek (part2)

Publié le

Bon c'est pas tout mais il faut repartir, je suis deja courbaturés... et ce sac, mon dieu un vrai sac de ciment, et je ne parle meme pas de mes enclumes aux pieds.. des que possible je vais m'alleger, c'est pas possible comme ca!

En fait je veux aller jusqu'au prochain point d'eau pour ravitailler car j'ai bu 6L sur les 8L embarqués.

Il me reste 3 miles a faire, je decide de me reposer un peu, je suis brisé de fatigue et mes pieds souffrent. Alicia que j'ai croisé à plusieurs reprises me montre la direction à prendre (deja en low batterie sur mes 2 téléphones). Ok no worries, on se voit la-bas.

La nuit va tomber, je me bouge et commence à descendre... ca me semble long!! je decide de vérifier ma position sur Gusthook une autre app de géolocalisation. Les boules j'ai raté une bifurcation et je suis 3 bornes trop bas dans la vallée. Il va faire nuit j'ai pas le courage de remonter. Je decide donc de trouver un endroit pour camper. je trouve mon bonheur, installe la tente a l'abri des regards et me couche. A un moment donné alors que mon ventre me rappelle que je n'ai pas mangé je réalise que les bruits d'avion  qui me passent au-dessus de la tete sont vraisemblablement des drones dédiés a la surveillance de la frontière. Mince, pas tres malin le gringos... et si je me faisais réveiller par des border patrol a la recherche d'immigrés clandestins. Cette pensee ne me quittera pas de la nuit...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article